jeu. Sep 29th, 2022

[Flux] Brèves, dernière minute, planification

Ici, un fil au format simplifié. Il existe un format RSS, pour les lecteurs de blogs.

Le format simplifié en html simple permettra une synthèse rapide de façons à faire une revue efficace.

Thèmes, dates, lieux, il sera plus aisé de procéder soi même à la structuration de schémas, pourquoi pas avec du script.

WordPress utilise un pseudo langage, très pratique a manipuler avec la technologie HTML5, les développeurs organisent en effet ainsi des données, leur présentation et fonctionnalités associées (traitement, manipulation de données) :
Tout est basé sur un modèle qui a des composantes. (Exemple du MVC, pensée objet,…). C’est facile à maintenir et à faire évoluer.
Ces composantes sont des programmes , organisées d’une manière modulaire. C’est un ensemble d’éléments remplaçables par parties. Comme un plugin dans une appli. Pour scripter cela, il faut les langages.
HTML se charge de la présentation des données, de leur description, HTML inclue une base de structuration [le sac de données décrites initial provient de l’arbre DOM suite à une requête http du navigateur: il traite les données reçues et stockées dans « l’arbre DOM »] mais c’est css qui affine l’emplacement des éléments de présentation dans une page. Il existe un  » flux de données », css les range et HTML les présente.

Javascript peut parcourir la page, traiter des interactions avec la souris, le clic, le survol et modifier cette page après avoir procédé aux calculs prédéfinis que l’on a établis dans le script.

Cette page est chez l’internaute, si javascript veut communiquer avec le serveur, avec le programme installé dans le site, il faut php. Php exécute des calculs, interagit avec le serveur, avec le lieu de stockage des données, et avec d’autres programmes.

Ici, tout est expliqué de façon simplifiée, en gros parce que ce n’est pas le sujet.

L’usage du pseudo code incite a créer un flux léger traitable comme serait traité le XML.

Il existe outre le RSS un Sitemap, mais ici nous créons un intermédiaire utile.

On peut parler d’une gare d’index.
Il y aura pour mise en forme une suite de tableaux.
Les tableaux sont définis par HTML et CSS peut les améliorer. Il existe une définition intéressante du tableau, elle parle de matrice a n dimension (si nos souvenirs sont bons).

Les éléments de tableaux peuvent dans certains cas être lies par des opérations mathématiques logiques. D’autre part on parle d’indice pour identifier ce que l’on appelle une ligne de tableau.

Nous utilisons les tableaux a deux dimensions et lorsque l’interactivité est facilitée comme avec un écran et un programme, on a des tableaux dynamiques, c’est a dire que des éléments d’un tableaux peuvent alors renvoyer vers des éléments d’un autre tableau